CAKTUS ------------- Sylvain Julien >> IOPIDO (ou l'inverse) ------------- Julien Tauber >> BONHOMME
JULIEN TAUBER >>


Julien Tauber aime trouver le récit qui correspond au moment et à l'endroit, quitte à l'inventer. Il s'amuse souvent à confronter des mythes anciens à des œuvres contemporaines, à détourner l'Histoire pour y faire entrer ses fictions, à s'appuyer sur un détail du lieu, sur une réaction du public ou sur une inspiration subite pour déjouer la frontière entre le spectacle et la conversation.

Il se forme auprès des conteurs Charles Piquion, Pepito Matéo et Jean-Claude Desprèz. Il travaille à mixer ses récits avec des artistes issus d'autres disciplines au sein du collectif le Bonhomme sans tête. Il entre au labo de la Maison du Conte de Chevilly-Larue en 2003 où il plonge dans la pratique expérimentale du conte, dont il reste depuis toujours proche, à travers différents groupes de conteurs. Il fait aujourd'hui partie du "labo cinéma" qui questionne le conte à travers le prisme du cinéma et vice-versa.

Il peut piocher dans son répertoire pour une simple contée, à destination des enfants, des adolescents, des adultes ou de tous en même temps mais il aime surtout avoir le temps et les moyens de construire son ou ses récits pour les ancrer profondément à l'endroit où il se trouve.
Il le fait dans les musées, dans le cadre de visites contées d'exposition avec la Cinémathèque Française, la Maison Rouge, le MAC/VAL, la Gaîté Lyrique. Il le pratique aussi dans des territoires plus vastes, comme celui d'une ville (VéloWestern à Chevilly-Larue en 2010) ou d'un établissement scolaire (Mythocity au Lycée Pauline Roland, toujours à Chevilly-Larue)

Il a créé et interprété deux spectacles pour la scène. Enforestation en 2007 avec le jongleur Sylvain Julien, et Philidor et les lanternes magiques en 2010 avec le musicien Sébastien Clément, à partir de plaques anciennes des collections de la Cinémathèque (production Cinémathèque Française). Il a écrit le texte et joué le rôle de regard extérieur sur la création Le Poulpe du conteur Abbi Patrix (production Compagnie du Cercle/Sextan, 2014).

L'écriture a souvent une large place dans son travail. Récemment, il rencontre l'univers du livre, participant en 2015 à l'écriture d'un livre à huit mains, Les mondes de Mithra (CMDE).
A l'automne 2016 est sorti Bonhomme et le palais de choucroute (Seuil Jeunesse) illustré par Vincent Godeau.

C'est avec ce même Vincent Godeau, cette fois dans le rôle du scénographe, et avec le même récit, qu'il crée le spectacle Bonhomme, d'abord comme une forme légère (petit Bonhomme, janvier 2016), puis dans une forme destinée au plateau (Bonhomme, création mars 2017)

Suivez son actualité sur un célèbre réseau social

Caktus - 1 rue des Orchidées 75013 PARIS - admi@cie-caktus.fr - 06 30 60 77 35